fr Brèves

Efficience 21 /// automne 2021

Actuel I L’images

L’agrivoltaïque est en marche

image_38_sommaire

Actuel

Brèves

actuel_38_sommaire

En partenariat avec SuisseEnergie

Profitez du conseil incitatif!

chauffer_38_sommaire

Interview I Sabrina Cohen Dumani

«Mettre les gens en mode projet est ce qui permet d’activer la transition écologique»

interview_38_sommaire

Energie et travaux I Bâtiment public

La Maison de l’environnement donne l’exemple

maison_38_sommaire

Energie et travaux I Réalisation exemplaire

Promesses tenues pour une villa autarcique

promesse_38_sommaire

En partenariat avec CleantechAlps

Une production de chaleur solaire à plus de 70°C toute l’année

cleanteach_38_sommaire

En partenariat avec CleantechAlps

Des panneaux thermiques en sous-sol

cleanteach_38_sommaire_02

Energie et travaux I Manufacture

Quand haute horlogerie rime avec durabilité

manufacture_38_sommaire

Société I Economie

Transition écologique, un nouveau revenu pour s’en donner les moyens

societe_38_sommaire

Société I Economie circulaire

Le cercle vertueux de l’économie

cercle_38_sommaire

Recherche I Energie

Produire de l’énergie à partir du soleil et de la glace

recherche_38_sommaire

Mobilité I Véhicules électriques

Le leader suisse de l’autopartage passe à l’électrique

mobilite_38_sommaire

Mobilité I Mobilité individuelle

L’hydrogène arrive sur les routes suisses

mobilite_hy_38_sommaire

Solutions durables I Ecogestes

Emprunter, c’est économiser

solution_38_sommaire

Solutions durables I Denrées alimentaires

A quelle date se vouer?

solutions_2_38_sommaire

ACTUEL I Brèves

 BOIS 

 

Prix Lignum 2021

 

Tous les trois ans, le Prix Lignum récompense les meilleures réalisations en bois. Quinze projets régionaux ont été primés cette année. En Suisse romande, c’est le centre d’hébergement collectif de Rigot, à Genève, qui a remporté le 1er prix. Les architectes ont opté pour une construction modulaire et une stratégie zéro béton. Ce complexe se compose de deux barres de cinq niveaux pouvant accueillir 370 réfugiés. Les deux barres sont entièrement réalisées en bois, depuis les fondations jusqu’à la toiture. Situé non loin du Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés et du Palais des Nations, ce centre est une réalisation provisoire, conçue pour dix ans. La Ville de Genève pourra alors restituer le terrain et réinstaller les modules à un autre endroit.

Une passerelle  en béton issu du réemploi

 

Des chercheurs et chercheuses de l’EPFL sont parvenus à construire une passerelle piétonne de 10 mètres de long à partir de morceaux de murs récupérés sur un bâtiment en rénovation. Les blocs en béton armé ont été sciés sur place puis réassemblés en un arc. Grâce à l’ajout de mortier, les chercheurs ont pu compenser les différences de dimensions entre les blocs. Cette première mondiale tend à démontrer que les éléments de réemploi sont fiables et tout aussi utiles que les neufs. «Le downcycling du béton obsolète est retardé», explique l’un des chercheurs impliqués dans le projet.

Tree Line Curve

 

Quarante-deux troncs d’arbres se dressent sous le Rolex Learning Center, situé sur le campus de l’EPFL. Une installation de l’artiste suisse Claudia Comte qui entend faire dialoguer cette forêt, composée d’épicéas bruts et d’un orme écorcé et sculpté, avec le béton et la forme courbe du bâtiment. A voir jusqu’au 24 avril 2022.

Cumuler les énergies renouvelables

 

Bientôt raccordée à un immense data center, une centrale de chauffe par thermopompes (CCT) doit permettre au campus de l’EPFL d’optimiser sa production et sa consommation d’énergie en vue d’atteindre la neutralité carbone. Le parallélépipède rouge entièrement recouvert de panneaux photovoltaïques n’est que l’aspect visible du dispositif. En sous-sol, une station de pompage, reliée à des pompes à chaleur de nouvelle génération, puise l’eau du lac à une température constante. Ce système est couplé avec la valorisation des rejets thermiques d’un data center prévu juste au-dessus et dont les serveurs seront refroidis grâce à un dispositif utilisant lui aussi l’eau du lac. Alors que dans un système conventionnel il faut 3,3 unités d’électricité pour délivrer une unité d’électricité aux serveurs, 1,3 unité suffit ici, en comptant le gain sur le chauffage. Soit une réduction de 60%. «Les technologies de la CCT en elles-mêmes ne sont pas très compliquées, mais l’intégration entre elles est très innovante. Ce qui était exemplaire il y a cinquante ans l’est toujours, et fait du campus de l’EPFL un modèle de dévelop-pement durable», a déclaré le professeur François Maréchal.

 CELLULES SOLAIRES FLEXIBLES 

 

RENDEMENT RECORD

Des scientifiques de l’Empa ont poussé l’efficacité des cellules solaires flexibles à une nouvelle limite. Des mesures indépendantes attestent ainsi d’un rendement de 21,4% pour des cellules solaires CIGS flexibles sur film polymère, particulièrement adaptées aux applications sur les toits, les véhicules de transport ou les appareils mobiles. A titre de comparaison, le meilleur rendement d’une cellule solaire non flexible en silicium cristallin est de 26,7%.

 ÉMISSIONS LUMINEUSES 

 

PLAN D’ACTION  POUR DES NUITS NOIRES

On le sait, trop de lumière en pleine nuit a un impact négatif sur le bien-être des humains, perturbe la faune et rend difficile l’observation du ciel étoilé. L’Office fédéral de l’environnement (OFEV) vient donc d’éditer une liste de recommandations à destination des autorités com-munales pour leur permettre de repenser leur éclairage nocturne.

Recommandations pour la prévention des émissions lumineuses, disponible sur www.bafu.admin.ch

Au mois de septembre, la Monnaie fédérale Swissmint a lancé la nouvelle pièce d’argent «Energie hydraulique», inaugurant une série de trois pièces sur le thème des «Energies d’avenir». Une pièce colorée avec des éléments phosphorescents qui brillent dans le noir.

 ÉCOQUARTIER 

 

C’EST PARTI POUR LES PLAINES DU LOUP

 

Le chantier du premier secteur de l’écoquartier lausannois a démarré en juillet dernier et tourne désormais à plein régime, pour une remise des clés des premiers logements à l’été 2022. Etape symbolique, la pose de la première pierre de l’école a eu lieu début octobre. L’occasion pour les autorités de la ville de rappeler l’objectif d’un développement urbain maîtrisé, qui répond aux besoins de la population en matière de logements, tout en favorisant des constructions écologiques ainsi qu’une mixité sociale et intergénérationnelle. Le chantier de l’école et du premier secteur de l’écoquartier prendra fin en 2023. Vingt-trois bâtiments pourront alors accueillir 2400 habitants.

↑  76% de courant renouvelable

En 2020, plus des deux tiers de la consommation finale d’électricité en Suisse provenaient de sources renouvelables, hydraulique en tête. La part de l’énergie nucléaire s’élevait quant à elle à 20% et celle des déchets et des agents énergétiques fossiles avoisinait 2%.

 

Source: OFEN

↓  400 millions

C’est le nombre de tonnes de glace qui ont fondu en Suisse au cours des douze derniers mois. Les glaciers ont ainsi perdu encore 1% de leur volume restant, et ce, en dépit des fortes chutes de neige et d’un été plutôt frais sur cette période.

 

Source: Académie suisse des sciences naturelles

↓  216 millions de réfugiés climatiques d’ici à 2050

En l’absence d’une action rapide et concertée en matière de climat et de développement, plus de 200 millions de personnes pourraient être contraintes de se déplacer à l’intérieur de leur propre pays en raison des effets du changement climatique. Les points chauds de la migration pourraient apparaître dès 2030, puis s’étendre et s’intensifier d’ici à 2050.

 

Source: Banque mondiale

 

↓ Pas assez de chargeurs pour la mobilité électrique

Dix-huit pays membres de l’Union européenne comptent moins de cinq points de recharge pour 100km de route. Avec 47,5 chargeurs/100km, les Pays-Bas sont en tête, tandis que la Lituanie et la Grèce sont en queue de peloton avec 0,2 chargeur/100km.

 

Source: Association des constructeurs européens d’automobiles