fr Catwalk 2020: et le gagnant est…

Efficience 21 /// hiver 2020-2021

Actuel I En images

En tout temps au courant

image_35-21_sommaire

Actuel

Brèves

breve_sommaire_35-21

En partenariat avec SuisseEnergie

MakeHeatSimple: Réglez à distance le chauffage de votre résidence secondaire

make_sommaire

Interview I Tobias Brosch

«L’éco-anxiété est devenue un phénomène social»

interview_35-21_sommaire

En partenariat avec CleantechAlps

L’hydrogène en mer ou sur terre

cleantech_hydrogene_35-21_sommaire

En partenariat avec CleantechAlps

Des piles à combustible réversibles

cleantech_piles_35-21_sommaire

Energie et travaux I Visite guidée

Maison olympique, Lausanne

visite_sommaire

Energie et travaux I Economie circulaire

Le réemploi ou la deuxième vie des matériaux

reemploi_35-21_sommaire

Dossier I Hydrogène

Demain, l’hydrogène?

demain_35-21_sommaire

Mobilité I Aviation

Airbus vole vers l’hydrogène

airbus_35-21_sommaire

Mobilité I Motorisation

Pas (encore) de déclic pour le retrofit électrique

mobilite_31-21_sommaire

Solutions durables I Exemplarité Energie et Climat

Un outil pour mesurer simplement les coûts liés au cycle de vie

solutions_35-21_sommaire

Solutions durables I Climat

Catwalk 2020: et le gagnant est…

climat_35-21_sommaire

Solutions durables I Gestion des réseaux

Smart grid: comprendre le réseau électrique de demain

smart_35-21_sommaire

Solutions durables I Ecogestes

Six conseils éclairés pour moins consommer

six_31-21_sommaire

SOLUTIONS DURABLES I Climat

 

Catwalk 2020:

et le gagnant est…

 

Nominée par la Fondation suisse pour le climat, l'entreprise Neustark a remporté le Catwalk 2020, la compétition internationale de l'innovation écologique organisée dans le cadre du salon Climate Show, en partenariat avec l'Office fédéral de l'environnement et CleantechAlps.

  

ÉLODIE MAÎTRE-ARNAUD

Des innovations durables et des projets écologiques sont sélectionnés chaque année par les partenaires du salon Climate Show. Les porteurs de ces innovations sont invités à participer à une compétition amicale devant un jury composé d’éco--entrepreneurs, d’investisseurs et de journalistes – parmi lesquels, cette année, la rédactrice en chef d’Efficience 21, magazine associé à l’événement.

Covid-19 oblige, c’est en ligne que les 18 entreprises sélectionnées ont présenté leurs activités les 4 et 11 novembre dernier. Parmi les quatre finalistes – Aqua 4D, Daphne Technology, Green Y et Neustark –, c’est la start-up bernoise Neustark qui a fait l’unanimité auprès du jury. Active dans le développement de solutions techno-logiques pour un béton climatiquement neutre et 100% recyclé, son ambition est de réduire l’impact CO2 du secteur de la construction dans le monde de 1 milliard de tonnes par an. «Cette compétition était portée par des institutions spécialisées dans le domaine de l’environnement et des cleantechs: c’est déjà une forme de reconnaissance de notre travail!» affirme Valentin Gutknecht, CEO et cofondateur de l’entreprise. «Ce type d’événements nous donne aussi de la visibilité et accélère les choses pour nous en Romandie: nous avons reçu de nombreuses demandes de la part d’usines à béton de la région.»

 

Rendez-vous aux prochains salons Climate Show: en tournée à Lausanne le 30 septembre 2021, à Zurich le 17 novembre 2021, et à Montreux du 1er au 3 décembre 2021.

www.climateshow.ch

Neustark en bref

 

Problématique abordée

La production mondiale de béton rejette deux fois plus de CO2 dans l’air que l’ensemble du trafic aérien, soit 7% des émissions globales. Le béton est aussi le premier déchet à l’échelle mondiale. En transformant le CO2 et en diminuant le besoin de ciment entrant dans la composition du béton, la technologie développée par Neustark doit permettre d’améliorer son empreinte carbone.

 

Genèse de l’entreprise

Valentin Gutknecht a travaillé pour Climeworks (entreprise pionnière de la capture de CO2 dans l’air). En 2018, il s’associe avec Johannes Tiefenthaler, qui a fait son travail de doctorat à l’EPFZ sur les possibilités de réaction du CO2 avec les substances minérales et leur liaison sous forme de calcaire. Ensemble, ils créent Neustark en 2019.

 

Solution proposée

La fabrication du béton nécessite de mélanger plusieurs matériaux: du ciment, du sable, des graviers et de l’eau. La technologie développée par Neustark permet de fixer le CO2 au cœur et à la surface des granulés de béton de démolition sous forme de calcaire. On utilise ainsi moins de ciment pour fabriquer le béton, tout en conservant les mêmes propriétés. Ce granulat amélioré peut aussi être mélangé à du béton frais pour remplacer le sable et le gravier utilisés habituellement.

 

Impact sur l’environnement

La production de ciment nécessaire à la fabrication de 1m3 de béton émet plus de 150g de CO2. La solution développée par Neustark permet actuellement de réduire les émissions de 10 à 15%. L’objectif de l’entreprise est de produire un béton totalement neutre en CO2.

 

Applications

La technologie est opérationnelle pour des applications commerciales et équipe d’ores et déjà une usine dans les environs de Berne traitant 40’000 tonnes de béton de démolition par an. Le CO2 utilisé provient de l’installation de séparation du biogaz d’une station d’épuration voisine. La solution est pour l’heure basée sur des unités mobiles, mais Neustark travaille avec le groupe Kästli sur un dispositif intégré. Une usine zurichoise est également équipée de ces unités mobiles depuis début décembre 2020.

 

Perspectives de développement

La technologie développée par Neustark suscite un vif intérêt de la part de l’industrie du béton. L’entreprise est en contact avec 80% des producteurs en Suisse, notamment Holcim, chez qui des tests matériaux sont en cours. Dans les deux ans à venir, Neustark veut opérer de façon stable ici et dans les pays voisins avant d’attaquer le reste du monde. Face à elle, cinq concurrents sérieux à l’international. Neustark semble toutefois être la seule entreprise à ce jour qui propose une solution simple pouvant être immédiatement intégrée dans n’importe quelle usine de production de béton.